Brancher une gazinière

Sommaire

Opter pour une gazinière c'est choisir le gaz comme énergie pour votre appareil de cuisson.

Si vous avez le gaz de ville ou gaz naturel, vous pouvez brancher une gazinière neuve ou non en vérifiant que les injecteurs sont bien prévus pour le gaz naturel.

En effet, toutes les gazinières sont équipées par défaut d'un système prévu pour le gaz naturel composé d'injecteurs (brûleurs et four), mais vous disposez aussi d'un jeu d'injecteurs pour gaz bouteille.

Le tuyau de raccordement est à acheter en fonction de votre configuration.

Voici comment faire pour branche une gazinière sur le réseau gazier.

1. Respectez la réglementation pour le raccordement au gaz naturel

Pour le gaz naturel, le raccordement au gaz est soumis à réglementation :

Depuis le 1er juillet 1996, toutes les installations neuves, modifiées ou complétées de raccordement au gaz doivent posséder un robinet de sécurité à obturation automatique intégré ou ROAI.

Ce robinet parfaitement étanche protège des fuites accidentelles de gaz.

La connectique est ce qui permet de raccorder vos appareils au gaz naturel ou bouteille, elle diffère selon que vous soyez à l'un ou à l'autre.

Pour le gaz naturel, il vous faudra un simple tuyau de raccordement dont le type varie en fonction de vos besoins et de vos choix.

Par ailleurs, dans le cadre de la convention signée en février 2017 entre GRDF, l'ANAH et le ministère du Logement et de l'Habitat durable, vous pouvez bénéficier :

  • d'un diagnostic gratuit de votre installation ;
  • d'aides pour le remplacement d'un robinet de commande pour un appareil de cuisson (ancien modèle à embout soudé interdit depuis juillet 2015) ou l'acquisition d'un équipement de cuisson doté d'une sécurité de flamme ;
  • de la remise gratuite d'un tuyau flexible métallique, à durée de vie illimitée, permettant le raccord à la gazinière.

2. Vérifiez le type de robinet d'arrêt de votre installation

Votre raccordement est composé de deux éléments : un robinet d’arrivée et un tuyau de raccordement à votre appareil de cuisson.

Le raccordement au robinet d'arrêt du gaz naturel est fonction de votre configuration. Trois cas sont possibles.

Attention : votre installation n'est plus aux normes si vous possédez un des deux types d'installation suivantes.

  • Une installation sans robinet : l'installation d'un robinet de coupure est alors obligatoire.
  • Un robinet comprenant un embout soudé sans pas de vis. Cette installation présente un risque de déboîtement ou d'arrachage : elle est interdite.

Seul le robinet normalisé classique ou de type ROAI (robinet à obturation automatique intégrée) est aux normes. Vous pouvez dans ce cas installer directement votre tuyau de raccordement gaz naturel sur le robinet d'arrêt.

3. Choisissez votre tuyau de raccordement

Il existe trois types de tuyau de raccordement autorisés :

  • Le tube souple :
    • Sur un robinet d'arrêt normalisé avec un pas de vis, le tube souple peut être raccordé à condition d'avoir un embout de type « tétine ». Attention : le montage d'un tuyau souple en caoutchouc est interdit en montage direct sur le pas de vis d'un robinet normalisé.
    • À durée limitée, il est alors impératif de le changer à la date indiquée sur le tuyau.
  • Le tuyau flexible vissable :
    • à visser directement sur le robinet d'arrêt normalisé et sur le raccord de la gazinière ;
    • à durée de vie limitée ou illimitée.

Recommandation : utilisez un tuyau flexible à durée de vie illimitée.

  • Le raccordement rigide :
    • Lorsque vous n'avez pas accès à l'arrière de votre gazinière (par exemple, dans le cas d'une cuisine encastrée), il est vivement recommandé d'opter pour le raccordement rigide.
    • Ce type de raccordement doit être fait par un professionnel.

4. Branchez votre gazinière

Avant toute intervention sur le réseau gazier, fermez votre arrivée de gaz.

  • Votre robinet n'est pas normalisé et il est sans pas de vis :
    • Raccordez votre tuyau souple sur le robinet d'arrêt.
    • Passez le collier de serrage sur le tuyau et serrez le à l'aide du tournevis.
    • Au niveau du raccord de votre gazinière, fixez une tétine s'il y a un pas de vis et emboîtez le tuyau.
    • Passez le collier de serrage et vissez-le soigneusement.
  • Votre robinet est normalisé, il a un pas de vis :
    • Vissez directement votre flexible sur le robinet d'arrêt et sur le raccord de votre gazinière.
  • Avec une pince multiprise, finissez de bien serrer les raccords gaz, sans trop forcer.

Si jamais vous n'avez pas le gaz naturel chez vous, vous pouvez demander un raccordement au réseau gazier sous certaines conditions.

Ces pros peuvent vous aider